Articles dans 2013
01/12/2013 - Assemblée générale à Fribourg

Cette année, c’est à Fribourg, dans les murs du célèbre Musée Gutenberg, que s’est tenue l’assemblée générale d’Alpart, en matinée, une fois n’est pas coutume! C’est donc avec un café- croissant que les membres ont été accueillis vers 9 h 30 du matin, en ce 1er décembre. À l’occasion de cette assemblée, tenue sous les combles de cette vénérable maison, la nomination au titre de membre d’honneur de Monsieur Kees Langerak, hollandais et membre actif de l’association Hergé Genootschap, fut ovationnée par l’auditoire. S’ensuivit une causerie de Jean Rime, autour de «La Saint-Nicolas dans l’œuvre d’Hergé», présentant des dessins publicitaires ou des couvertures du Petit Vingtième de circonstance en ce début décembre. Est-il besoin de préciser que le saint préféré des enfants est aussi le patron de Fribourg? Nous sommes ensuite descendus de quelques étages pour assister à une visite guidée du musée de l’imprimerie qui fut fort appréciée du public, d’autant plus qu’une surprise nous attendait dans les sous- sols: la visite des ateliers où chacun reçut un souvenir personnalisé et imprimé au plomb. Auparavant, tous les membres s’étaient vu remettre un délicieux biscôme – proximité de la Saint-Nicolas oblige – avec une illustration signée Mibé, un cadeau surprise du président. Pour clôturer cette matinée bien remplie, chacun s’en fut dans une cave de la rue des Épouses – clin d’œil au cadeau offert aux nouveaux mariés Eric Dafflon, le trésorier d’Alpart, et sa charmante épouse Sonia. Fraternité autour de la typique fondue moitié- moitié et des incontournables meringues à la crème de la Gruyère, plus quelques surprises locales... Fin d’une journée qualifiée de magique par les participants.

27-29/09/2013 - Alpart à Tramlabulle, le festival de Tramelan

Du 27 au 29 septembre, l’association Alpart était invitée à Tramlabulle, le festival BD de Tramelan (BE). À cette occasion, le public a pu découvrir l’exposition «Tintinophiles, quel âge a votre héros?» présentée au Club 44 de La Chaux-de-Fonds en début d’année sous la houlette de Jean-Michel Paccaud. En marge de l’exposition, Jean Rime a donné une conférence sur le thème «Vivre Tintin en Suisse: de L’Écho illustré L’Afére Tournesol en patois gruérien» le samedi 28 septembre et le dimanche 29. Sur le stand d’Alpart, les membres actuels ou futurs pouvaient découvrir le nouveau numéro fraîchement imprimé de la revue Hergé au pays des Helvètes, avec le portrait de Bianca Castafiore en couverture.

25/05/2013 - Nuit des musées aux Archives de l'État de Fribourg

«Vrai ou faux?» Tel était le thème de la Nuit des Musées de Fribourg cette année. Les archives du professeur Cantonneau, de l’Université de Fribourg, ami notoire de Tryphon Tournesol, ont été déposées aux Archives de l’État. Animation sympathique avec la présence de la fille du professeur, Astrid Cantonneau, qui suscita de larges sourires parmi l’assemblée présente. Alpart a été invité à tenir un stand parmi les «sociétés savantes»! Notre table fut bien fréquentée, dans l’ambiance bon enfant qui sied à cet événement.

25-27/01/2013 - Alpart hôte d'honneur de la 15e Brocante de la Gruyère

« L’Aventure commence à la Brocante! Rappelez-vous le début du Secret de la Licorne : Tintin, flânant au marché aux puces, tombe sur une magnifique maquette de bateau qui le lance sur la piste du trésor de Rackham le Rouge. [...] Aujourd’hui, c’est à la brocante, chez les libraires spécialisés ou lors de ventes aux enchères que les amis de Tintin dénichent les vieux albums et les anciens numéros de L’Écho illustré qui ravivent leurs souvenirs d’enfance. ‘Mile tsankor!’ Six ans après la sortie de L’Afére Tournesol en patois gruérien, l’association Alpart est de retour à Bulle en qualité d’hôte d’honneur de la 15e Brocante de la Gruyère » : ainsi pouvait-on lire sur le site de l’association. Un grand week-end, fait de rencontres inédites, de conférences, de retrouvailles. À la Brocante, l’association Alpart a donné à chacun, petit ou grand, l’occasion de se replonger dans l’univers de Tintin. Sur son stand, les visiteurs ont pu se documenter sur ses nombreuses activités et découvrir la complicité qu’Hergé, pendant plusieurs dizaines d’années, a nouée avec notre pays. Grâce à un coin «brocante», les tintinophiles ont même pu repartir leur album sous le bras! La présence de Joseph Comba, traducteur de L’Afére Tournesol, dédicaçant l’ouvrage pour les amateurs, était un des clous de la manifestation.
 

52808b88-f0eb-11e0-995d-bfc3d5bfdf01.jpg



Conférences :

  • Vendredi 25 janvier, 17h30 : « Tintin et les Fribourgeois » par Jean Rime
     

  • Samedi 26 janvier, 15 h : « Tintin au pays des Helvètes : 80 ans d’amitié ! » par Jean Rime
     

  • Dimanche 27 janvier, 11 h : « Tintin au pays des Helvètes : 80 ans d’amitié ! » par Jean Rime

10/01/2013 - « Les âges de Tintin » au Club 44 de La Chaux-de-Fonds

Le jour des 84 ans de Tintin, le Club 44 organisait en partenariat avec l’association Alpart une soirée anniversaire qui associait le vernissage de l’exposition «Tintinophiles, quel âge a votre héros?» et une conférence de Jean Rime sur «Les âges de Tintin». Grosse affluence, et un président ravi de souffler les bougies pour son héros préféré. L’exposition, visible jusqu’au 28 mars, évoquait les rapports de Tintin, cet octogénaire à l’allure de jeune homme, avec le temps. En voici le descriptif: «Tout le monde connaît les Aventures de Tintin, mais le grand public ignore généralement que ces vingt-trois albums [...] reflètent d’autant plus le contexte de leur création qu’ils ont été publiés d’abord dans la presse. Cette inscription dans le temps tranche avec le visage éternellement jeune de Tintin, un adolescent sans famille, sans enfance et sans vieillesse sur qui les années semblent ne pas avoir de prise. Tintin serait-il à la fois un ‘héros sans histoire’ et un ‘héros dans l’histoire’? Peut-être même est-il devenu, au fil de ses aventures, un ‘héros au-delà de l’histoire’, un mythe populaire qui superpose les aspirations de l’Europe au XXe siècle et les grands récits universels tels que la conquête spatiale ou la chasse au trésor...» L’événement a été largement couvert par la presse: L’Express, 20 Minutes, radios et télévisions locales.